GUANTANAMO

Création
Théâtre
GUANTANAMO
Smith · Vigner

Présentation

GUANTANAMO est une adaptation du texte publié par FRANK SMITH, en 2010, aux éditions du Seuil, du nom d’un centre de détention installé par les États-Unis à Cuba au lendemain du 11 Septembre et devenu, depuis, tristement célèbre. En 2006, au nom de la liberté d'information (Freedom of Information Act), l’administration américaine rendait publics trois cent dix-sept comptes-rendus d’interrogatoires de prisonniers suspectés de terrorisme.

FRANK SMITH s’en est emparé pour en faire une succession de « récitatifs » : une litanie de témoignages et de noms égrenés dans une langue neutre, sans apparente volonté de juger. Ainsi transférée dans le domaine de la fiction, cette langue blanche propre aux procès-verbaux en vient à évoquer par moments celles de MARGUERITE DURAS ou CHARLES REZNIKOFF. Elle permet justement de libérer toute la charge évocatrice, politique et poétique, de ces récits hors du commun ; et ne rend que plus éloquentes les destinées de ces bergers ou jardiniers venus du Yémen ou d’Ouzbékistan et pris dans le tourbillon d’un système qui les dépasse et finalement les broie.

Évoluant entre théâtre, travail sonore et installation plastique, ÉRIC VIGNER et son Académie mettent à nu cette implacable logique rhétorique, dans laquelle l’absurde est une composante de l’histoire, et où l’absence de commentaire permet de mieux dire l’innommable.

Extrait du parcours

Éric Vigner et les sept jeunes comédiens poursuivent le travail de L'Académie avec une poétique ritournelle sur le thème de l'étranger. "Nous ne sommes pas dans un rapport classique de metteur en scène à acteur mais dans un processus de transmission, de recherche autant que de production qui s'inscrit sur trois ans." À l'alexandrin de CORNEILLE "qui a sa propre loi" répond le style télégraphique des interrogatoires dans GUANTANAMO, publié par FRANK SMITH en 2010, aux éditions du Seuil, du nom d’un centre de détention installé par les États-Unis à Cuba au lendemain du 11 Septembre.

"No ideas but in things."[1]

En 2006, au nom de la liberté d'information (Freedom of Information Act), l’administration américaine rendait publics trois cent dix-sept contre-interrogatoires de prisonniers suspectés de terrorisme. FRANK SMITH s’en est emparé pour en faire une succession de "récitatifs" : une litanie de témoignages sans apparente volonté de juger. Ainsi transférée dans le domaine de la fiction, cette langue blanche propre aux procès-verbaux en vient à évoquer par moments celles de MARGUERITE DURAS ou CHARLES REZNIKOFF. Elle permet justement de libérer toute la charge évocatrice, politique et poétique. Évoluant entre théâtre, composition sonore et installation plastique, ce spectacle où l’on retrouve la beauté visuelle propre aux mises en scène d’ÉRIC VIGNER, plasticien de formation, et le soin qu’il apporte au texte et au jeu, met à nu une implacable logique rhétorique, dans laquelle l’absurde est une composante de l’horreur, et où l’absence de commentaire permet de mieux dire l’innommable.

"Nous allons vous poser quelques questions afin de mieux comprendre votre histoire." [2]

Face-à-face avec une "question"

"Le XVIIe siècle, le "Grand siècle", l’époque de CORNEILLE : apogée de cela, la cour, les grands, le roi Soleil, l’éclat du souverain, convoquent tous les arts pour se célébrer... Et les sujets du roi, le petit peuple ? Ils sont "obscurs", sont anonymes... GUANTANAMO : bien sûr, tout autre registre, tout autre lieu d’ailleurs puisque c’est un lieu où les personnages ne circulent pas librement, où ils ne se croisent pas, ils "comparaissent" devant des "interrogateurs". Il ne s’agit plus du tout du problème des liens que ces personnages pourraient tisser entre eux ou des liens amoureux et familiaux (qui apparaissent au passé, comme nostalgie, désir d’ailleurs), puisqu’ils sont chacun "isolés" dans un face-à-face avec une autorité, une "question". Ils doivent répondre d’eux-mêmes, de leur identité. Dans GUANTANAMO, on entend implicitement tout ce souci, ce protocole : qui êtes-vous, c’est-à-dire où êtes-vous, d’où êtes-vous, par où êtes-vous passé, est-ce bien votre nom, quel est votre métier, etc. Souci de localisation et d’individualisation, dont l’une des fonctions soulignées par FOUCAULT est évidemment une fonction de "contrôle", de "police" au sens large (toutes ces fonctions relevaient de ce qu’on appelait, au XVIIIe siècle, "l’État de police"). Dans GUANTANAMO, c’est typiquement un État moderne, ultra-moderne, les États-Unis, qui appliquent son protocole d’enquête à des gens qui, pour certains au moins, ne vivent pas du tout dans ce système de coordonnées, de "repérage" spatial et temporel des identités."
Jean-Claude Monod

"On a besoin des cartes pour comprendre les routes, les voyages."
ÉRIC VIGNER

Un théâtre de Babel

"Le théâtre, d’un siècle à l’autre, fait toujours peser le soupçon sur la part visible du monde et sur ses représentations. Du XVIIème siècle à nos jours, les textes choisis désignent toujours les lignes de fuite et les points aveugles de l’espace, la part ombreuse et insaisissable de l’être, ce qui se terre et se tait – ou est tu ? À leur manière et selon des fables et des formes qui conviennent à leur temps, ils circonscrivent immanquablement le lieu secret d’un crime – symbolique ou réalisé. C’est sur la scène du langage que se joue, en définitive, l’essentiel, et que se déjouent les séductions du visible. L’alexandrin classique – véritable langue étrangère ; l’écriture très économe de FRANK SMITH – qui traduit des abîmes d’incompréhension entre des accusés yéménites, saoudiens, pakistanais, afghans… et les membres du tribunal qui les interrogent en américain alors que les premiers ne le parlent pas ou peu ; la parole métissée de LA FACULTÉ où Ahmed, Jeremy et leurs camarades apprennent les langues étrangères en rêvant d’ailleurs et d’exil… à sa façon, sonore et poétique, chacun des textes crève la surface des images, perce le brouhaha du monde et met à l’épreuve la capacité des langages à se rencontrer, à coexister, à communiquer. Les jeunes acteurs de l’Académie cherchent, au corps à corps avec la diversité des langues auxquelles ils se confrontent, la matière d’un théâtre de Babel. C’est ce processus, dirigé par ÉRIC VIGNER, qui définit la singularité de l’Académie. En rapprochant ces œuvres sans les confondre, en les travaillant ensemble, dans le même moment, il est possible de faire entendre ce qui résonne, pour nous, aujourd’hui, dans l’intervalle, entre les spectacles, entre les écritures, entre les membres de l’équipe, entre le public et les artistes. La question sera toujours de savoir comment le rapprochement des différences – humaines, linguistiques, artistiques, historiques, sociales – en un lieu et un temps donné, peut créer des espaces où le sens et l’imagination circulent de façon inattendue – ici et maintenant, sur le plateau et pour chacun d’entre nous, ensemble et séparément. Il s’agira moins de changer le monde que de tenter d’en être les contemporains."
SABINE QUIRICONI

[1] PATERSON, poème de WILLIAM CARLOS WILLIAMS de 1927
[2] GUANTANAMO de FRANK SMITH, Éditions du Seuil 2010
 

© Photographies : Alain Fonteray
Textes assemblés par Jutta Johanna Weiss
© CDDB-Théâtre de Lorient

Générique & production

Œuvre originale

Titre de l'œuvre originale: 
Guantanamo
Auteur de l'œuvre originale: 
Langue de l'œuvre originale : 
Français
Genre de l'œuvre originale: 
,
Éditeur de l'œuvre originale: 
Année de dépôt légal ou de création originale: 
2010

Frank Smith est né en 1968. Il écrit, et coordonne avec Philippe Langlois l’Atelier de création radiophonique de France Culture.

Générique

Langue du spectacle: 
Français, Anglais, Arabe
Nombre d'interprètes: 
7
Mise en scène, décor & costumes: 
Lumière: 
Maquillage & coiffure: 
Assistant(e) à la mise en scène: 
,
Assistant(e) au décor: 
Dramaturgie: 
Assistante aux costumes:
Traduction vers l'arabe:

Création production

Calendrier

Répétitions & création

Répétitions au CDDB · Le Théâtre de Lorient 19 Oct 2011 - 04 Nov 2011
Répétitions au CDN d'Orléans 11 Nov 2011 - 16 Nov 2011
Création au CDN d'Orléans 17 Nov 2011 - 24 Nov 2011
Présentations au Studio · Le Théâtre de Lorient 19 Fév 2013 - 24 Fév 2013

En tournée

Nouveau Théâtre d'Angers · Centre Dramatique National 09 Jan 2012 - 12 Jan 2012
Le Quartz · Scène nationale de Brest 18 Jan 2012 - 25 Jan 2012
La Comédie de Valence · Centre Dramatique National 31 Jan 2012 - 03 Fév 2012
Théâtre de Poche · Hédé 02 Mar 2012 - 03 Mar 2012
La Passerelle · Scène nationale de Saint-Brieuc 07 Mar 2012
Le Parvis · Scène nationale de Tarbes 23 Mar 2012
Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine 29 Mar 2012 - 31 Mar 2012
Théâtre de Garonne · Toulouse · Docuf(r)ictions 04 Avr 2012 - 06 Avr 2012
Centre Dramatique Régional de Tours 11 Avr 2012 - 12 Avr 2012
La Comédie de Reims · Centre Dramatique National 09 Mai 2012 - 12 Mai 2012
La Comédie de Clermont-Ferrand · Scène nationale 15 Jan 2013 - 18 Jan 2013
LA PLACE ROYALE et GUANTANAMO · Théâtre National de Strasbourg 09 Fév 2013 - 16 Fév 2013
Théâtre du Passage · Neuchâtel · Suisse 15 Avr 2013 - 16 Avr 2013

Communication

Bible · Feuille de salle
Bible · Feuille de salle
Bible · Feuille de salle
Bible · Feuille de salle

Presse

"Vigner rempile pour une nouvelle jeunesse. Ils sont bien talentueux ces jeunes du monde entier."
L'Express
"Une très belle impression laissée par cette famille cosmopolite."
Le Courrier de l'ouest
"Un spectacle qui questionne nos sociétés et, notamment, le clivage qui s'est dessiné entre Orient et Occident."
Blog Théâtrothèque
Presse régionale - Avant-papier
Déc 2012
2012-12
Presse régionale - Avant-papier
Jan 2013
Zap
2013-01
Presse régionale - Avant-papier
Fév 2013
2013-02
Web - Avant-papiers
09 Nov 2011
2011-11-09
Presse régionale - Avant-papier
17 Nov 2011
Florence Soulat
2011-11-17
Presse régionale - Avant-papier
17 Nov 2011
G.M.
2011-11-17
Presse régionale - Critique
18 Nov 2011
Florence Soulat
2011-11-18
Presse régionale - Avant-papier
23 Nov 2011
Florence Soulat
2011-11-23
Presse régionale - Avant-papier
03 Jan 2012
Benoît Robert
2012-01-03
Presse nationale - Critique
07 Jan 2012
E.B.
2012-01-07
Presse régionale - Critique
15 Jan 2012
Lelian
2012-01-15
Presse régionale - Critique
20 Jan 2012
2012-01-20
Presse régionale - Critique
23 Jan 2012
2012-01-23
Presse régionale - Avant-papier
03 Fév 2012
Gaël Herbert
2012-02-03
Presse régionale - Avant-papier
21 Mar 2012
2012-03-21
Presse régionale - Avant-papier
27 Mar 2012
Jean-Luc Éluard
2012-03-27
Presse nationale - Critique
28 Mar 2012
Laurence Liban
2012-03-28
Web - Critiques
07 Avr 2012
Caroline Lerda
2012-04-07
Presse régionale - Avant-papier
29 Avr 2012
2012-04-29
Presse régionale - Avant-papier
04 Mai 2012
2012-05-04
Presse régionale - Avant-papier
15 Mai 2012
2012-05-15
Presse régionale - Avant-papier
14 Jan 2013
2013-01-14
Presse régionale - Critique
16 Jan 2013
Jacques Testud
2013-01-16
Presse régionale - Critique
15 Fév 2013
Christine Zimmer
2013-02-15
Presse régionale - Critique
22 Fév 2013
Isabelle Nivet
2013-02-22
Presse régionale - Critique
22 Fév 2013
Aurélie Dupuy
2013-02-22
Presse régionale - Territoire
29 Mai 2013
Aurélie Dupuy
2013-05-29

Albums photos

Videos

Audio

Décor

Matière artistique