DE LORIENT À L'ORIENT · N°II · ALBANIE

26 Avr 2010 - 29 Avr 2010
Événement
DE LORIENT À L'ORIENT · N°II · ALBANIE

Présentation

Édito

C’est sur les rivages de l’Albanie, pays baigné par la mer Adriatique, qu’ÉRIC VIGNER a jeté l’ancre en avril 2007. À Tirana exactement, ville fondée en 1614 par le général ottoman SULEJMAN PASHA. Le pays se découvre aujourd’hui après 50 années de tyrannie, d’isolement contraint, de repli sur soi, physiquement imperméable à l’autre. La visite de cette terre presque vierge de l’influence de l’Occident entraîne le metteur en scène près des montagnes que les femmes habillées de noir descendent, près de la mer où les pêcheurs rentrés au port entonnent une polyphonie, dans la ville de Shkodra où l’Albanie renferme un trésor inestimable : les photographies des MARUBI, trois générations de photographes qui ont mis en scène et capturé l’Albanie ottomane au début du siècle dernier…

La rencontre avec l’Albanie est singulière, artistique, plastique, sensible comme le grain des photographies MARUBI. Une en particulier, qui inspire à ÉRIC VIGNER une adaptation du BARBIER DE SÉVILLE de BEAUMARCHAIS pour les comédiens du Théâtre National de Tirana. Après la création du BOURGEOIS GENTILHOMME à Séoul en Corée du Sud, c’est un nouveau chef d’œuvre de la littérature française qu’il crée à l’étranger, cet ailleurs vers lequel Lorient le conduit. D’un pays à l’autre, les cultures se répondent, les imaginaires se confondent. Ils se rencontrent à Lorient, et poursuivent leur dialogue au CDDB avec DE LORIENT À L’ORIENT 2010.

Extrait du parcours

Générique

reportage photographique:
Partenaires: 
Ville de Lorient, Théâtre National de Tirana, Ambassade d'Albanie en France, École de musique et de danse de Lorient, Service du Patrimoine de la Ville de Lorient, EPPC Livre et lecture en Bretagne, EPPC spectacle vivant en Bretagne, Revue Alternative Théâtrales, Association Albania

Presse

Vidéos

Audio